Centre de ressources sur les bilans de gaz à effet de serre
Ministère de la Transition Écologique
ADEME
Réduire la taille du texte Agrandir la taille du texte
Ville de Cherbourg-en-Cotentin
Normandie -  50100 - Cherbourg-en-Cotentin
   
Type : Collectivité territoriale (dont EPCI)
Type de collectivité : Communes
Nombre d'agents 1691
Population : 80076

La hauteur des barres représente la part des émissions de chaque catégorie déclarée par l'organisation :

0%
1
65.4
2
21.6
3
0
4
0
5
0
6
12.7
7
0.4
8
nc
9
nc
10
nc
11
nc
12
nc
13
nc
14
nc
15
nc
16
nc
17
nc
18
nc
19
nc
20
nc
21
nc
22
nc
23
nc

nc = non communiqué

Scope 1

  • 1. Emissions directes des sources fixes de combustion
  • 2. Emissions directes des sources mobiles à moteur thermique
  • 3. Emissions directes des procédés hors énergie
  • 4. Emissions directes fugitives
  • 5. Emissions issues de la biomasse (sols et forêts)

Scope 2

  • 6. Emissions indirectes liées à la consommation d'électricité
  • 7. Emissions indirectes liées à la consommation de vapeur, chaleur ou froid

Scope 3 calculé

Scope 3 non calculé

  • 8. Emissions liées à l'énergie non incluse dans les catégories « émissions directes de GES » et « émissions de GES à énergie indirectes »
  • 9. Achats de produits ou services
  • 10. Immobilisations de biens
  • 11. Déchets
  • 12. Transport de marchandise amont
  • 13. Déplacements professionnels
  • 14. Actifs en leasing amont
  • 15. Investissements
  • 16. Transport de visiteurs et de clients
  • 17. Transport de marchandise aval
  • 18. Utilisation des produits vendus
  • 19. Fin de vie des produits vendus
  • 20. Franchise aval
  • 21. Leasing aval
  • 22. Déplacements domicile travail
  • 23. Autres émissions indirectes

Le volume de réduction attendu pour les scopes 1 et 2 est de 0.0 tCO2e

à revoir pour le prochain.

Description du périmètre opérationnel retenu (catégories/postes/sources) :

Ce bilan comporte les émissions de gaz à effet de serre selon le SCOPE 1 et 2.

Les émissions directes et indirectes associées à l’énergie ont été prises en compte pour l’élaboration de ce bilan. Elles sont réparties selon les postes définis dans la méthode pour la réalisation des bilans d’émissions de gaz à effet de serre (GES). Sont pris en compte les services gérés directement par la commune. Les autres émissions indirectes, non concernées par l’obligation réglementaire, ne sont pas comptabilisées.

 

Eléments de contexte institutionnel :

La commune de Cherbourg-en-Cotentin a été créée 1er janvier 2016. Elle regroupe 5 anciennes communes, sur le territoire de l’ancienne Communauté Urbaine de Cherbourg.

En 2017, un autre changement a impacté la commune : la création de la Communauté d’Agglomération du Cotentin. Ceci a modifié les compétences et le patrimoine de la commune de Cherbourg-en-Cotentin, en plusieurs phases.

Courant 2020, les services de la commune de Cherbourg-en-Cotentin atteignent un niveau de connaissance suffisant sur le patrimoine et ses consommations d’énergie pour envisager l’élaboration d’un bilan GES fiable.

-----

Année de reporting : 2018

Année de référence : aucune

Explication (signaler toute modification du périmètre organisationnel) : 

Pour les raisons institutionnelles et de fiabilité évoquées dans le paragraphe précédent, le premier bilan est fait sur les données 2018. L’année 2018 constituera à l’avenir l’année de référence.

La commune de Cherbourg-en-Cotentin est engagée dans la démarche Cit’ergie, avec le label Cap Cit’ergie à ce jour.

Une équipe d’ingénieur et techniciens est chargée de suivre les consommations et de proposer des travaux d’amélioration de la performance énergétique des bâtiments, en lien avec les équipes techniques bâtiments.

Un schéma directeur des énergies est en cours de construction, avec plusieurs études menées pour l’alimenter : une étude du potentiel solaire, une étude du potentiel géothermique, une étude plantations réalisées. Par ailleurs, l’étude de schéma directeur du réseau de chaleur existant sur le quartier des Provinces démarre. Une étude de faisabilité pourrait aussi être engagée pour un réseau de chaleur sur un autre quartier de la ville.

La ville bénéficie aussi des réflexions engagées à l’échelle de la Communauté d’agglomération du Cotentin : PCAET, étude méthanisation, étude motorisation, réflexion sur l’intégration de la filière hydrogène, programme de plantations de haies.

-----

Il s’agit ici d’un rapport technique. Il serait intéressant de prévoir la rédaction d’un rapport plus communicatif et plus détaillé, qui pourrait être amélioré au fur et à mesure des années, en collaboration étroite avec le service énergie de la ville et la direction de la mécanique.

Il est également prévu de regarder quelle est le taux de contribution des émissions de gaz à effet de serre du patrimoine de la ville sur les émissions énergétiques du territoire « Cotentin » comptabilisées dans le diagnostic préalable à l’élaboration du PCAET de l’agglomération.

* Champs obligatoires
41743 membres inscrits
4854 facteurs d'émissions validés
3329 bilans GES publiés
18 guides sectoriels