Centre de ressources sur les bilans de gaz à effet de serre
Ministère de la Transition Écologique
ADEME
Réduire la taille du texte Agrandir la taille du texte
Alliade Habitat
Type : Entreprise
Effectifs 870
Mode de consolidation Opérationnel
Code(s) NAF : 960506152 - Location de logements (6820A) - Auvergne-Rhône-Alpes (Lyon)
Descriptif Sommaire de l'activité : Alliade Habitat, filiale d'Action Logement, est le premier bailleur social de la région Auvergne Rhône Alpes, avec plus de 42 000 logements. Alliade loue, construit et gère des logements sociaux dans 9 départements de la région.

La hauteur des barres représente la part des émissions de chaque catégorie déclarée par l'organisation :

0%
1
66.8
2
0.3
3
0
4
0
5
0
6
6.5
7
0
8
16.8
9
0
10
0
11
0
12
0
13
0
14
0
15
0
16
0
17
0
18
0
19
0
20
0
21
0
22
0
23
9.5

nc = non communiqué

Scope 1

  • 1. Emissions directes des sources fixes de combustion
  • 2. Emissions directes des sources mobiles à moteur thermique
  • 3. Emissions directes des procédés hors énergie
  • 4. Emissions directes fugitives
  • 5. Emissions issues de la biomasse (sols et forêts)

Scope 2

  • 6. Emissions indirectes liées à la consommation d'électricité
  • 7. Emissions indirectes liées à la consommation de vapeur, chaleur ou froid

Scope 3 calculé

  • 8. Emissions liées à l'énergie non incluse dans les catégories « émissions directes de GES » et « émissions de GES à énergie indirectes »
  • 10. Immobilisations de biens
  • 23. Autres émissions indirectes

Scope 3 non calculé

  • 9. Achats de produits ou services
  • 11. Déchets
  • 12. Transport de marchandise amont
  • 13. Déplacements professionnels
  • 14. Actifs en leasing amont
  • 15. Investissements
  • 16. Transport de visiteurs et de clients
  • 17. Transport de marchandise aval
  • 18. Utilisation des produits vendus
  • 19. Fin de vie des produits vendus
  • 20. Franchise aval
  • 21. Leasing aval
  • 22. Déplacements domicile travail

Le volume de réduction attendu pour les scopes 1 et 2 est de 8105.0 tCO2e

Améliorer la performance énergétique des bureaux : '- Travaux en cours au siège (Lyon - Jean Jaurès) : * remplacement de l'ancienne chaudière à gaz par des chauffages électriques. * poursuivre la réflexion sur la mise en place de panneaux photovoltaïque sur le toit du bâtiment.

Améliorer la performance énergétique du parc de véhicules et des déplacements : - Création d'un local vélo
- Poursuivre la réflexion pour l'achat de VAE pour les déplacements courts sur Lyon et la métropole.  Mettre en place un plan de mobilité. - Poursuivre la conversion du parc de véhicules à l'électrique (définir le nombre de véhicules sur les années à venir)

Formation à l'écoconduite : Etudier la réalisation d'un support vidéo a destination des collaborateurs pour les former à l'éco conduite

Réaliser un suivi des recharges des climatisations : Mise en place d'un suivi des données de recharges (véhicules et bureaux) en interne, par le service des moyens généraux.

Favoriser le raccordement aux réseaux de chaleur existant lors des rénovations de résidences impliquant un changement du système de chauffage et lors des programmes neufs : - Un programme interne prévoit le raccordement de chaufferiges AH au chauffage urbain (cf Doc joint).  Ce programme prévoit que sur 2020 /2021, 9 chaufferies soient raccordées au réseau de chaleur urbain du Grand Lyon, ce qui représente 1262 logements. En 2021, 6 chaufferies seront raccordées; soit 924 logements. Cela s'inscrit notamment dans le cadre du Schéma Directeur des Energies de la Métropole de Lyon et permettra d'abandonner la gestion des chaufferies dites ICPE dans le patrimoine.

Poursuivre les opérations de rénovation énergétique engagées : Pour la mise en œuvre de cette action : faire le rapprochement entre les préconisations de l'audit énergétique et du plan stratégique patrimoine, pour le plan d'actions de rénovation (indicateurs CUS). Les rénovations déjà prévues sont indiquée dans le plan stratégique patrimoine, ajusté pour permettre de rénover toutes les résidences en DPE F et G et réduire à moins de 10% le nombre de résidences en E, d'ici 4 ans. La démarche globale a pour but de cibler les résidences les plus énergivores.

Remplacement des installations de chauffage / Vérifier ou instaurer les températures de consigne pour les résidences en chauffage collectif : Tous les contrats précisent déjà une température contractuelle à 19 et 20°.
Le recrutement d'un expert "coûts et fluides" pour surveiller l'ensemble des températures et des consommations d'énergie, sur 1 ETP, est en cours (début 2021).

Sensibilisation à la maîtrise de la demande en énergie dans les logements : '- Définir un partenariat pour la mise en oeuvre d'animations dans les résidences sur les éco-gestes : * contacter EDF (appartement pédagogique, déjà mis en place auparavaant) et les espaces info-énergie sur les modalités d'intervention * mettre en place la convention de collaboration sur la sensibilisation des locataires aux économies d'énergie. Il s'agit ici de cibler en priorité les résidences en chauffage individuel les plus énergivores. - Engager des discussions avec EDF sur les possibilités d'installation de bornes de recharges pour les véhicules électriques, dans les résidences où des demandes ont été faites.

Née de plusieurs regroupements d’organismes, Alliade Habitat est une Entreprise Sociale pour l’Habitat (ESH).
Premier opérateur logement en région Auvergne-Rhône-Alpes avec un patrimoine de 42 000 logements, Alliade Habitat, filiale d’Action Logement, a pour vocation à loger les salariés d’entreprises et les familles modestes dont les ressources ne permettent pas toujours de disposer d’un logement adapté dans le parc privé.
Partenaire clé de la vitalité des territoires, Alliade Habitat accompagne les acteurs locaux pour dynamiser le lien emploi/logement. S’inscrivant dans l’économie sociale et solidaire, Alliade Habitat est un partenaire de confiance, responsable et engagé, qui déploie ses savoir-faire pour répondre aux besoins des salariés, des entreprises et des
collectivités locales. Alliade habitat participe à l’effort de construction avec une production ambitieuse.

Voir la présentation de la démarche RSE dans la déclaration de performance extra-financière.

Dans le cadre d’un Bilan GES réglementaire, il s’agirait de ne considérer dans les résidences que les logements fonctionnant en chauffage collectif ainsi que l’électricité des parties communes, puisque ces postes sont réellement opérés par Alliade, contrairement par exemple à l’électricité spécifique consommée par les ménages. Toutefois, dans l’objectif d’obtenir une vision claire et globale des émissions du parc de résidences, il a été privilégié ici d’englober l’ensemble des consommations énergétiques. En effet, cela peut permettre d’identifier les actions type rénovation ou sensibilisation à mener sur l’ensemble des résidences gérées par Alliade.

Les postes inclus dans le Scope 1 sont:

  • Émissions du chauffage source fixe (chauffage et ECS)
  • Transport de personnes véhicules détenus et véhicules contrôlés
  • Émissions directes fugitives :
    • Fuites des groupes froids et climatisation

Méthodologie BEGES en utilisant les tableurs Bilan Carbone V8.4

Responsable du suivi Frédéric LAFONT 
Fonction Directeur Gestion Patrimoniale
Courriel F.LAFONT@alliade.com
* Champs obligatoires
39572 membres inscrits
4813 facteurs d'émissions validés
3282 bilans GES publiés
18 guides sectoriels