Centre de ressources sur les bilans de gaz à effet de serre
Ministère de la Transition Écologique
ADEME
Réduire la taille du texte Agrandir la taille du texte
Université Paul Valéry Montpellier 3
Type : Etablissement public
Effectifs 1246
Mode de consolidation Financier
Code(s) NAF : 193410891 - Enseignement supérieur (8542Z) - Occitanie (Montpellier)
Descriptif Sommaire de l'activité : L'Université Paul-Valéry Montpellier 3 est une université spécialisée dans les lettres, les sciences humaines et sociales, les langues et les arts.

La hauteur des barres représente la part des émissions de chaque catégorie déclarée par l'organisation :

0%
1
3.3
2
0.1
3
0
4
0.4
5
0
6
1.1
7
0
8
1.1
9
13.8
10
15.3
11
0.7
12
0
13
48.7
14
0
15
nc
16
0
17
0.1
18
0
19
0
20
0
21
0
22
14.7
23
0.8

nc = non communiqué

Scope 1

  • 1. Emissions directes des sources fixes de combustion
  • 2. Emissions directes des sources mobiles à moteur thermique
  • 3. Emissions directes des procédés hors énergie
  • 4. Emissions directes fugitives
  • 5. Emissions issues de la biomasse (sols et forêts)

Scope 2

  • 6. Emissions indirectes liées à la consommation d'électricité
  • 7. Emissions indirectes liées à la consommation de vapeur, chaleur ou froid

Scope 3 calculé

  • 8. Emissions liées à l'énergie non incluse dans les catégories « émissions directes de GES » et « émissions de GES à énergie indirectes »
  • 9. Achats de produits ou services
  • 10. Immobilisations de biens
  • 11. Déchets
  • 13. Déplacements professionnels
  • 17. Transport de marchandise aval
  • 22. Déplacements domicile travail
  • 23. Autres émissions indirectes

Scope 3 non calculé

  • 12. Transport de marchandise amont
  • 14. Actifs en leasing amont
  • 15. Investissements
  • 16. Transport de visiteurs et de clients
  • 18. Utilisation des produits vendus
  • 19. Fin de vie des produits vendus
  • 20. Franchise aval
  • 21. Leasing aval

Le volume de réduction attendu pour les scopes 1 et 2 est de 60.0 tCO2e

Poste d'émission : ENERGIE

Système d’information

  • Poursuite de l’achat de matériel / solutions économes en énergie (MATINFO4)

Imprimerie

  • Suivi des consommations d’énergie au niveau de l’imprimerie et sensibilisation du personnel au « gaspillage »
  • Remplacement de l’ensemble des systèmes d’impression de l’imprimerie par des systèmes d’impression à froid = actuellement ¾ en haut volume + traceur éco solvant

Immobilier

  • Quantifier les gains réels obtenus par des travaux d’amélioration et mesurer le retour sur investissement – GTC en cours de déploiement
  • Remplacement des systèmes d’éclairage existants par des systèmes basses consommation ou à leds
  • Identification des zones d’éclairage pouvant être équipées de système d’extinction automatique
  • Mise en place d’équipements photo
  • Etude de la mise en place d’équipements photovoltaïques sur les bâtiments B et C

Immobilier / Plan de relance

  • Rénovation énergétique des AMPHIS 1/ 2/ 3 
  • Amélioration énergétique et thermique du bâtiment 
  • Extension du réseau de chaleur collectif/ suppression des chaudières au fioul 
  • Rénovation thermique du bâtiment F et mise en accessibilité 
  • Isolation thermique de la maison des personnels (ancienne construction) 
  • Rénovation thermique du bâtiment Z 
  • Rénovation thermique et mise en accessibilité du bâtiment W 
Au titre de l’opération campus 
ATRIUM LC : Amélioration énergétique et thermique du projet 
Ancienne École de Chimie : Rénovation énergétique et thermique du bâtiment historique 

L’Université Paul-Valéry Montpellier 3 est une université des Humanités : Lettres, Langues, Arts, Sciences Humaines et Sociales. Plus de 20 000 étudiants sont inscrits de la licence au Doctorat et 240 diplômes en lien avec les besoins socio-économiques sont préparés.

Université citoyenne et durable installée sur un campus arboré de près de 8 hectares labellisé Patrimoine du XXe siècle, elle est dotée d’un musée des moulages classé et d’un théâtre scène conventionnée pour l’émergence et la diversité.  

L’université Paul-Valéry s’engage dans l’innovation au travers des Humanités numériques et propose une offre complète d’enseignements à distance, de la licence au doctorat. Ouverte à l’international, elle accueille près de 4 000 étudiants internationaux et développe des partenariats stratégiques sur les 5 continents, notamment en Chine avec l’Institut Franco-Chinois (Université Renmin).

19 équipes de recherche et 2 écoles doctorales, localisées au cœur de la ville dans le site classé Saint-Charles, conduisent des programmes en lien avec les préoccupations sociétales actuelles et futures.

La mission Développement Durable & Responsabilité Sociétale met en oeuvre l’engagement politique de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 de s’inscrire de façon ambitieuse dans une démarche Développement Durable et de responsabilité sociétale et vient en coordination et soutien aux services, assure une expertise et une veille réglementaire, est en contact permanent avec les institutions, identifie les actions DDRS et élabore des documents spécifiques et représente l'Université dans des réseaux nationaux et internationaux.

La démarche Développement Durable s’appuie sur la définition adoptée en 1987 par la Commission mondiale sur l’environnement et le développement dans le Rapport Brundtland : « Un développement qui répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ». Cette définition ne se limite pas aux simples contraintes environnementales mais intègre également l’équité sociale et le développement économique.
L’objectif global est que la démarche Développement Durable soit prise en compte par tous les acteurs de l’Université (personnels, étudiants) automatiquement et pour cela la mission DDRS travaille de concert avec eux. Il est important que le Développement Durable soit pris en considération dans les actions quotidiennes sur son lieu de travail, son lieu d’étude et de recherche.

Pour arriver à atteindre cet objectif global il faut :

  • Donner une visibilité à notre université sur les différents réseaux nationaux et internationaux qui regroupent les établissements de l’enseignement supérieur qui sont impliqués dans le Développement Durable
  • Suivre les travaux de la CPU sur le Développement Durable aux travers de son Comité de la Transition Ecologique  et porter les projets de l’université vers les institutions, commissions adéquates et partenaires
  • Valoriser les actions déjà menées au sein de notre université en matière de Développement Durable &RS et conforter le concept de campus durable et citoyen
  • Accompagner notre université vers la labellisation Développement durable et Responsabilité sociétale (label DD&RS ) qui s’appuie sur le référentiel Plan vert organisé selon 5 axes (stratégie et gouvernance ; formation ; recherche ; politique sociale et ancrage territorial ; environnement). Cette labellisation sera une nouvelle opportunité, pour les porteurs du projet, de valoriser et faire reconnaitre les efforts et démarches menés par notre université dans le domaine du développement durable que ce soit dans une approche immobilière, sociale et sociétale, scientifique ou pédagogique et de rendre visible l’implication de l’établissement, notamment auprès de ses partenaires locaux, de formaliser les pratiques internes et conduire une réflexion collective qui s’inscrit dans la stratégie de l’établissement, et enrichir ses pratiques, grâce notamment aux échanges avec les usagers.
  • Animer un réseaux de référents « Développement Durable & Responsabilité Sociétale » au sein de l'établissement
  • Organiser la participation de notre établissement à des évènements en lien avec le Développement Durable sur le territoire national mais aussi à l’échelle internationale.

L'Université Paul-Valéry Montpellier 3 a obtenu le label DDRS en juin 2019 pour une durée de quatre ans.
Le label DDRS est porté par la Conférence des présidents d'Université, la Conférence des Grandes Ecoles, le réseau des étudiants français en développement durable, le ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation et le ministère de la transition écologique et solidaire. L'opérateur du label est le collectif CIRSES - collectif qui rassemble l'ensemble des chargés de mission DDRS des établissements de l'enseignement supérieur.

Le Bilan Carbone 2019 de l'UPVM3 a été calculé avec les facteurs d'émissions du tableur Bilan Carbone version 8.4 de 2020.

Responsable du suivi Valérie LE CHENADEC 
Fonction Chargée de mission Développement Durable &RS
Courriel valerie.le-chenadec@univ-montp3.fr
* Champs obligatoires
39572 membres inscrits
4813 facteurs d'émissions validés
3282 bilans GES publiés
18 guides sectoriels