Centre de ressources sur les bilans de gaz à effet de serre
Ministère de la Transition Écologique
ADEME
Réduire la taille du texte Agrandir la taille du texte
Service Hydrographique et Océanographique de la Marine
Type : Etablissement public
Effectifs 535
Mode de consolidation Financier
Code(s) NAF : 130003981 - Administration publique générale (8411Z) - Bretagne (Brest)
Descriptif Sommaire de l'activité : Le SHOM est un établissement public à caractère administratif (EPA) depuis 2007. Il est placé sous la tutelle du ministère de la défense. Il est l'opérateur public pour l'information géographique maritime et littorale de référence.

La hauteur des barres représente la part des émissions de chaque catégorie déclarée par l'organisation :

0%
1
0.7
2
77.7
3
0
4
0
5
0
6
1.7
7
0.9
8
18.9
9
nc
10
0.1
11
nc
12
nc
13
nc
14
nc
15
nc
16
nc
17
nc
18
nc
19
nc
20
nc
21
nc
22
nc
23
nc

nc = non communiqué

Scope 1

  • 1. Emissions directes des sources fixes de combustion
  • 2. Emissions directes des sources mobiles à moteur thermique
  • 3. Emissions directes des procédés hors énergie
  • 4. Emissions directes fugitives
  • 5. Emissions issues de la biomasse (sols et forêts)

Scope 2

  • 6. Emissions indirectes liées à la consommation d'électricité
  • 7. Emissions indirectes liées à la consommation de vapeur, chaleur ou froid

Scope 3 calculé

  • 8. Emissions liées à l'énergie non incluse dans les catégories « émissions directes de GES » et « émissions de GES à énergie indirectes »
  • 10. Immobilisations de biens

Scope 3 non calculé

  • 9. Achats de produits ou services
  • 11. Déchets
  • 12. Transport de marchandise amont
  • 13. Déplacements professionnels
  • 14. Actifs en leasing amont
  • 15. Investissements
  • 16. Transport de visiteurs et de clients
  • 17. Transport de marchandise aval
  • 18. Utilisation des produits vendus
  • 19. Fin de vie des produits vendus
  • 20. Franchise aval
  • 21. Leasing aval
  • 22. Déplacements domicile travail
  • 23. Autres émissions indirectes

Le volume de réduction attendu pour les scopes 1 et 2 est de 150.0 tCO2e

Depuis plusieurs années une politique de suivi des coûts et des actions significatives ont été développées sur le site administratif du SHOM pour réduire les consommations d’énergie avec une incidence directe sur les émissions de GES :

  • Renouvellement des ampoules à incandescence par des ampoules basses consommations ;
  • Rénovation et isolation thermique des toitures (3 200 m2 depuis 2010) ;
  • Changement des deux groupes électrogènes et arrêt du contrat EJP ;
  • Arrêt de la salle d’imprimerie ;
  • Construction d’un bâtiment  de 700 m2 sous la Réglementation Thermique (RT) 2005 ;
  • Rénovation de 400 m2 d’un bâtiment en RT 2012.

Le SHOM est également en réflexion pour la réalisation d’autres actions pouvant réduire la consommation d’énergie :

  • Projet de destruction d’anciens bâtiments et reconstruction de bâtiments neufs ;
  • Projet de Datacenter pour optimiser les serveurs.

Le SHOM est un établissement public à caractère administratif (EPA) depuis 2007. Il est placé sous la tutelle du ministère de la défense. Il est l'opérateur public pour l'information géographique maritime et littorale de référence.

L’exercice de cette mission se traduit par trois activités primordiales :

  • L’hydrographie nationale, pour satisfaire les besoins de la navigation de surface, dans les eaux sous juridiction française et dans les zones placées sous la responsabilité cartographique de la France ;
  • Le soutien de la défense, caractérisé par l’expertise apportée par le SHOM dans les domaines hydro-océanographiques à la direction générale de l’armement et par ses capacités de soutien opérationnel des forces ;
  • Le soutien aux politiques publiques de la mer et du littoral, par lequel le SHOM valorise ses données patrimoniales et son expertise en les mettant à la disposition des pouvoirs publics, et plus généralement de tous les acteurs de la mer et du littoral.

Quelques chiffres à propos du SHOM :

  • 535 personnes ;
  • Budget annuel : 61 M€ ;
  • 5 navires, dont certains sont employés conjointement avec l'Ifremer ;
  • 861 cartes dont 79 % sous format électronique ;
  • 4 500 visites/jours sur les portails de données numériques électroniques ;
  • Certification « ISO 9001 » pour l’ensemble de ses activités ;
  • Une zone nationale de responsabilité de 11 millions de km² et des frontières maritimes avec 30 pays ;
  • Soutien de la défense nationale et de la marine en particulier en hydrographie, océanographie et météorologie (HOM) dans une zone couvrant 56 millions de km².

La réalisation de ce troisième Bilan GES confirme la volonté du SHOM de se diriger vers un développement plus durable.

Entre 2012 et 2019, le SHOM a réduit ses émissions de GES de 6%, soit 169 t CO2e en moins. De nombreux postes d’émissions ont été réduits :

  • - 74 t CO2e de fioul (- 80%) ;
  • - 40 t CO2e d’électricité (- 40%) et - 26 t CO2e de navires au gazole (- 1%) ;
  • - 13 t CO2e de véhicules gazole (- 40%), - 12 t CO2e de pertes de gaz frigorigènes (-100%) et - 11 t CO2e de réseau de chaleur (- 30%).

Catégorie 1 (émissions directes) :

  • Poste 1 : Emissions directes des sources de combustion :

Consommation de gaz naturel : 52 300 kWh PCS ;

Consommation de fioul lourd : 5 300 litres ;

 

  • Poste 2 : Emissions directes des sources mobiles à moteur thermique :

Distance parcourue par les véhicules gazole 0-5 CV : 4 400 km ;

Distance parcourue par les véhicules gazole 6-10 CV : 101 500 km ;

Distance parcourue par les véhicules essence 0-5 CV : 3 600 km ;

Distance parcourue par les véhicules essence 6-10 CV : 16 300 km ;

Consommation de gazole marin des navires : 1 082 700 litres ;

Consommation d’essence des navires : 700 litres ;

 

  • Poste 3 : Emissions directes des procédés hors énergie :

Non concerné (pas d’émissions directes des procédés hors énergie)

 

  • Poste 4 : Emissions directes fugitives :

Non concerné (pas d’émissions directes fugitives)

 

  • Poste 5 : Emissions issues de la biomasse :

Non concerné (pas d’émissions issues de la biomasse) ;

* Champs obligatoires
35440 membres inscrits
2970 facteurs d'émissions validés
3085 bilans GES publiés
18 guides sectoriels