Centre de ressources sur les bilans de gaz à effet de serre
ADEME
Réduire la taille du texte Agrandir la taille du texte
AMSOM Habitat
Type : Etablissement public
Effectifs 300
Mode de consolidation Opérationnel
Code(s) NAF : 315667410 - Location de logements (6820A) - Hauts de France (Amiens)
Descriptif Sommaire de l'activité : AMSOM Habitat (anciennement OPAC d'Amiens) est un Office Public de l'Habitat. Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial, à but non lucratif, il a pour collectivité de rattachement la ville d'Amiens.

La hauteur des barres représente la part des émissions de chaque catégorie déclarée par l'organisation :

0%
1
0
2
26.3
3
0
4
0
5
0
6
4.5
7
51
8
18.2
9
nc
10
nc
11
nc
12
nc
13
nc
14
nc
15
nc
16
nc
17
nc
18
nc
19
nc
20
nc
21
nc
22
nc
23
nc

nc = non communiqué

Scope 1

  • 1. Emissions directes des sources fixes de combustion
  • 2. Emissions directes des sources mobiles à moteur thermique
  • 3. Emissions directes des procédés hors énergie
  • 4. Emissions directes fugitives
  • 5. Emissions issues de la biomasse (sols et forêts)

Scope 2

  • 6. Emissions indirectes liées à la consommation d'électricité
  • 7. Emissions indirectes liées à la consommation de vapeur, chaleur ou froid

Scope 3 calculé

  • 8. Emissions liées à l'énergie non incluse dans les catégories « émissions directes de GES » et « émissions de GES à énergie indirectes »

Scope 3 non calculé

  • 9. Achats de produits ou services
  • 10. Immobilisations de biens
  • 11. Déchets
  • 12. Transport de marchandise amont
  • 13. Déplacements professionnels
  • 14. Actifs en leasing amont
  • 15. Investissements
  • 16. Transport de visiteurs et de clients
  • 17. Transport de marchandise aval
  • 18. Utilisation des produits vendus
  • 19. Fin de vie des produits vendus
  • 20. Franchise aval
  • 21. Leasing aval
  • 22. Déplacements domicile travail
  • 23. Autres émissions indirectes

Le volume de réduction attendu pour les scopes 1 et 2 est de 12.0 tCO2e

Depuis plusieurs années une politique de suivi des coûts et des actions significatives ont été développées par AMSOM Habitat pour réduire les consommations d’énergie avec une incidence directe sur les émissions de GES :

  • Amélioration du suivi des installations ;
  • Achat de 8 véhicules électriques ;
  • Programmation des heures de chauffage et d’éclairage aux heures d’activités ;
  • Installation d'éclairage LED à la place de lampes à incandescence ;
  • Regroupement des ateliers au siège social et affectation des loges des gardiens aux résidences (économie d’énergie de deux sites de 800 m2 et 1 600 m2).

AMSOM Habitat (anciennement OPAC d'Amiens) est un Office Public de l'Habitat. Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial, à but non lucratif, il a pour collectivité de rattachement la ville d'Amiens. Premier bailleur social du département de la Somme, l’OPH d’Amiens a pour principales missions de :

  • louer et gérer des immeubles à usage d’habitation répondant à des caractéristiques techniques définies par le législateur, destinés aux personnes et aux familles dont les revenus n’excédent pas les limites fixées par arrêté ;
  • réaliser, en vue de leur location, les opérations d’habitations ci-dessus dénommées à un prix de revient défini par le législateur.

Entre 2012 et 2019, AMSOM Habitat a réduit ses émissions de GES de 25 %, soit 57 t CO2e en moins. Cela s’explique principalement par la baisse des consommations de gaz naturel (86 t CO2e en moins), des véhicules GNR (20 t CO2e en moins) et d’électricité (12 t CO2e en moins, en partie expliquée par une électricité moins carbonée, cela étant indépendant à AMSOM Habitat). Les points à surveiller concernent les consommations de carburant ayant fortement augmenté depuis 2012 : 20 t CO2e de plus pour le gazole et 34 t CO2e de plus pour l’essence, mais cela restant relatif car la donnée de 2012 est très minime (ne correspondant éventuellement pas à la réalité).

Par rapport au Bilan GES de 2015 les émissions sont en baisse de 15 %, soit 34 t CO2e en moins. Les réductions les plus significatives proviennent des véhicules gazole et du gaz naturel avec une réduction 70 % et 100 % (soit - 50 et - 30 t CO2e). Inversement on note une légère augmentation des émissions liées au réseau de chaleur et aux véhicules essence avec une hausse de 30 % et 140 % (28 et 21 t CO2e en plus).

Catégorie 1 (émissions directes) :

  • Poste 1 : Emissions directes des sources de combustion :

Non concerné (pas d’émissions directes des sources de combustion)

 

  • Poste 2 : Emissions directes des sources mobiles à moteur thermique :

Consommation de gazole : 9 800 litres ;

Consommation d’essence : 16 100 litres ;

 

  • Poste 3 : Emissions directes des procédés hors énergie :

Non concerné (pas d’émissions directes des procédés hors énergie)

 

  • Poste 4 : Emissions directes fugitives :

Non concerné (pas d’émissions directes fugitives)

 

  • Poste 5 : Emissions issues de la biomasse :

Non concerné (pas d’émissions issues de la biomasse) ;

* Champs obligatoires
31055 membres inscrits
2970 facteurs d'émissions validés
2923 bilans GES publiés
18 guides sectoriels