Centre de ressources sur les bilans de gaz à effet de serre
ADEME
Réduire la taille du texte Agrandir la taille du texte
BRED Banque Populaire
Type : Entreprise
Effectifs 6000
Mode de consolidation Opérationnel
Code(s) NAF : 552091795 - Autres intermédiations monétaires (6419Z) - Île-de-France (Paris)
Descriptif Sommaire de l'activité : La BRED, fondée en 1919 par Louis-Alexandre Dagot à Vincennes, est la plus importante des banques populaires françaises, au sein du groupe BPCE. La BRED est une banque coopérative comptant 200 000 sociétaires en 2019.

La hauteur des barres représente la part des émissions de chaque catégorie déclarée par l'organisation :

0%
1
1
2
1
3
0
4
0
5
0
6
2.7
7
0.4
8
1.6
9
42.1
10
18
11
0.1
12
16.4
13
4.5
14
nc
15
nc
16
2.5
17
nc
18
nc
19
nc
20
nc
21
nc
22
9.8
23
nc

nc = non communiqué

Scope 1

  • 1. Emissions directes des sources fixes de combustion
  • 2. Emissions directes des sources mobiles à moteur thermique
  • 3. Emissions directes des procédés hors énergie
  • 4. Emissions directes fugitives
  • 5. Emissions issues de la biomasse (sols et forêts)

Scope 2

  • 6. Emissions indirectes liées à la consommation d'électricité
  • 7. Emissions indirectes liées à la consommation de vapeur, chaleur ou froid

Scope 3 calculé

  • 8. Emissions liées à l'énergie non incluse dans les catégories « émissions directes de GES » et « émissions de GES à énergie indirectes »
  • 9. Achats de produits ou services
  • 10. Immobilisations de biens
  • 11. Déchets
  • 12. Transport de marchandise amont
  • 13. Déplacements professionnels
  • 16. Transport de visiteurs et de clients
  • 22. Déplacements domicile travail

Scope 3 non calculé

  • 14. Actifs en leasing amont
  • 15. Investissements
  • 17. Transport de marchandise aval
  • 18. Utilisation des produits vendus
  • 19. Fin de vie des produits vendus
  • 20. Franchise aval
  • 21. Leasing aval
  • 23. Autres émissions indirectes

Le volume de réduction attendu pour le scope 1 est de 62.0 tCO2e

Le volume de réduction attendu pour les scopes 1 et 2 est de 1954.0 tCO2e
La BRED inscrit sa volonté de réduction de son empreinte carbone en cohérence avec l'obectif du Groupe BPCE (-10% d'émission entre 2018 et 2020). Nous n'avons pas de plan d'action concernant le scope 1.
Nous souhaitons rappeler que la réduction de l’empreinte carbone (excepté les impacts indirects de ses activités de financement) de la BRED en tant que banque disposant d’un réseau commercial porte principalement sur les déplacements, les bâtiments et les consommables.

La BRED est une banque populaire coopérative, forte de 200 000 sociétaires, de 4,9 milliards d’euros de capitaux propres et de 6000 collaborateurs - dont 25 % hors de Métropole et des DOM. Elle opère en Île-de-France, en Normandie, en Seine-et-Marne/Aisne et dans les DOM, ainsi qu’au travers de ses filiales de banque commerciale en Asie du Sud-Est, dans le Pacifique Sud, dans la Corne de l’Afrique et en Suisse.

Banque de proximité engagée sur ses territoires, elle déploie en France un réseau de 400 implantations. Elle entretient une relation de long terme avec plus d’1 million de clients. 
 BRED Banque Populaire, au sein de BPCE, regroupe des activités diversifiées - banque de détail, banque de grandes entreprises et Institutionnels, banque de gestion privée, banque à l’étranger, société de gestion d’actifs, salle des marchés, compagnie d’assurances, financement du négoce international. 
 
En 2019, la BRED a réalisé un PNB consolidé de 1,25 Md€ (+5 %) et un résultat net qui s’établit à 307 millions d’euros, en augmentation de  5,1 %.

Le comité exécutif de la BRED a établi des 4 priorités clairement identifiées pour orienter la démarche RSE de l’entreprise.


1/ Bien faire son métier de banquier de proximité en développant ses activité au service de ses territoires, en accompagnant l’économie réelle et en préservant une démarche de clarté et d’intérêts partagés dans la relation avec ses clients ;


2/ Développer des pratiques loyales et faire progresser l’égalité des chances dans le domaine des ressources humaines, en valorisant tous les talents et fidéliser ses collaborateurs et en favorisant la satisfaction au travail et en faisant progresser dans la diversité et l’égalité des chances ;


3/ Favoriser les initiatives de cohésion sociale dans les territoires. Les financements de la BRED ont vocation à être utile pour la société. La BRED soutient et développe les actions de proximité et les initiatives locales de ses clients et sociétaires . 


4/ Diminuer l’empreinte environnementale de l’organisation en en réduisant les GES issues de la consommation énergétique des bâtiments et des déplacements professionnels ; la consommation responsable de papier ; le recyclage des déchets, notamment les D3E et en déployant une politique d’achats et de crédits responsables.
 

La BRED  s’appuie sur une plateforme-outil « SPIDER » mis à disposition par le Groupe BPCE lui permettant de réaliser le Bilan des Émissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES) selon une méthodologie compatible avec celle de l'ADEME, de la norme ISO 14 064 et du GHG (Green House Gaz) Protocol et permet de répondre à l’article L 229-25 du code de l'environnement.
SPIDER est un outils de pilotage des données ISG, RSE et BGES, utiles à l’élaboration de notre DPEF (déclaration de performance extra financière). Cet outil a été élaboré par le cabinet Carbone 4 (1er cabinet de conseil indépendant spécialisé dans la stratégie bas carbone et l’adaptation au changement climatique) et permet de calculer les 3 Scopes d’émissions de notre activité.
La BRED établie chaque année une Déclaration de Performance Extrafinancière qui rend compte de sa démarche en matière de RSE, qui expose ses engagements et ambitions sur ses responsabilités économiques, sociales, sociétales et environnementales. Ce rapport est audité par un OTI, KPMG pour l'exercice 2019, qui a certifié la conformité de la déclaration et la sincérité des informations communiquées.
 
Les données sont collectées chaque année sont restituées dans l’outil informatique COGNOS.
Le périmètre retenu intègre l’ensemble des bâtiments tertiaires, métropole et DOM-TOM et les filiales françaises (Il n’intègre pas les structures étrangères).

Les données publiées couvrent la période du 1er janvier 2019 au 31 décembre 2019.
Selon la méthode Bilan GES, les émissions sont découpées en 5 postes différents, décrits ci-dessous :

ENERGIE : consommations énergétiques de tous les bâtiments pour le chauffage, l'utilisation des équipements, etc.

ACHATS ET SERVICES : ensemble des biens et services achetés par l'entreprise, hors biens durables, consommations de papiers, services éditiques, informatiques, achats de prestations intellectuelles, de fournitures etc.

DEPLACEMENTS DE PERSONNES : déplacements domicile-travail, déplacements professionnels et déplacements des visiteurs pour se rendre dans les locaux de la banque.

IMMOBILISATIONS : construction de bâtiments et des parkings. 

AUTRES POSTES : déchets et frets, hors énergie.



 

* Champs obligatoires
34437 membres inscrits
2970 facteurs d'émissions validés
3039 bilans GES publiés
18 guides sectoriels