Centre de ressources sur les bilans de gaz à effet de serre
Ministère de la Transition Écologique
ADEME
Réduire la taille du texte Agrandir la taille du texte
Phytocontrol Dynamics France
Type : Entreprise
Effectifs 45
Mode de consolidation Opérationnel
Code(s) NAF : 501214837 - Intermédiaires spécialisés dans le commerce d'autres produits spécifiques (4618Z) - Occitanie (Nimes)
Descriptif Sommaire de l'activité : Vente d'analyses agroalimentaires, hydrologiques, pharmaceutiques et bonnes pratiques de laboratoire Collecte des échantillons nécessaires aux analyses

La hauteur des barres représente la part des émissions de chaque catégorie déclarée par l'organisation :

0%
1
1.4
2
92.5
3
0
4
4.2
5
0
6
1.9
7
0
8
nc
9
nc
10
nc
11
nc
12
nc
13
nc
14
nc
15
nc
16
nc
17
nc
18
nc
19
nc
20
nc
21
nc
22
nc
23
nc

nc = non communiqué

Scope 1

  • 1. Emissions directes des sources fixes de combustion
  • 2. Emissions directes des sources mobiles à moteur thermique
  • 3. Emissions directes des procédés hors énergie
  • 4. Emissions directes fugitives
  • 5. Emissions issues de la biomasse (sols et forêts)

Scope 2

  • 6. Emissions indirectes liées à la consommation d'électricité
  • 7. Emissions indirectes liées à la consommation de vapeur, chaleur ou froid

Scope 3 calculé

Scope 3 non calculé

  • 8. Emissions liées à l'énergie non incluse dans les catégories « émissions directes de GES » et « émissions de GES à énergie indirectes »
  • 9. Achats de produits ou services
  • 10. Immobilisations de biens
  • 11. Déchets
  • 12. Transport de marchandise amont
  • 13. Déplacements professionnels
  • 14. Actifs en leasing amont
  • 15. Investissements
  • 16. Transport de visiteurs et de clients
  • 17. Transport de marchandise aval
  • 18. Utilisation des produits vendus
  • 19. Fin de vie des produits vendus
  • 20. Franchise aval
  • 21. Leasing aval
  • 22. Déplacements domicile travail
  • 23. Autres émissions indirectes

Le volume de réduction attendu pour le scope 1 est de 10.0 tCO2e

- Sensibilisation aux bonnes pratiques économie d'énergie : 2020 => intégré dans le nouveau module QSE 2020

2) Emissions directes des sources mobiles à moteur thermique

- Mise en place d'un outil de télématique incluant un module éco-conduite : fin 2020

- Formation à l'éco-conduite : mi 2020

- Option start & stop sur véhicules : commerciaux => mise en place lors de renouvellement // préleveurs => étude à mener si compatible avec nos véhicules : fin 2020

- optimisation de tournées avec gestion centralisée : sept 2020

- renforcement des comptes rendus kilométriques : mi 2020

- révision procédure gestion véhicules avec règles d'utilisation, d'entretien : fait en fév 2020

2) Emissions directes fugitives

- Mise en place d'un cahier de maintenance pour les groupes frigorifiques des véhicules des préleveurs : 2020

- Révision obligatoire 1/an avant été : juin 2020

Au service de la sécurité sanitaire des eaux et des aliments, le laboratoire Phytocontrol déploie une gamme d’analyses de contaminants destinées à tous les opérateurs des filières Agricoles et Agroalimentaires, de la filière Eaux, et des filières Cosmétiques, Pharmaceutiques et Phytopharmaceutiques.

Dans le cadre de sa Politique Générale et du déploiement de son plan stratégique, Phytocontrol s'appuie sur son système de management QHSE.

 

Nous planifions, mettons en place, vérifions et améliorons en permanence nos Processus Clés et Processus Transverses pour :

- disposer d'une organisation batie sur notre promesse client, afin de veiller à accroitre sa satisfaction

- assurer la fiabilité de nos résultats et la rapidité dans l'exécution de nos analyses

- répondre efficacement :

  • aux besoins et attente des nos parties intéressées
  • à nos exigences internes
  • au respect des exigences réglementaires et normatives applciables
  • à la sécurité de nos collaborateurs et à la préservation de notre environnement

 

Ces axes sont déclinés en objectifs mesurables et pilotés au niveau de l'ensemble des processus de notre système de management QHSE.

 

Afin de déployer un système de management QHSE adéquat, efficace et en constante amélioration, nous nous engageons à :

- mettre à disposition de nos collaborateurs, les ressources nécessaires à la réalisation de leurs missions

- exercer nos activités en toute impartialité et ce sans aucune pression ou relation commerciale, financière ou autre qui pourrait avoir une influence sur la réalisation des analyses

- assurer la confidentialité des données qui nous sont confiées

- identifier et gérer les risques et opportunités de façon à obtenir de meilleurs résultats et de prévenir les effets négatifs

- mettre en oeuvre et promouvoir des actions en faveur de la prévention de la pollution de notre environnement

- améliorer en continu l'efficacité et la performance de notre système de management QHSE

PERIMETRE ET HYPOTHESES

Temporel :

L'année de reporting choisie correspond à l'exercice comptable de l'entreprise : octobre 2017 à septembre 2018

Organisationnel :

Tous les bâtiments dans lesquels exerce Phytocontrol sont pris en compte au même niveau d’importance. Sur notre périmètre temporel, seuls les bâtiments suivants étaient présents :

- Agences commerciales nationales : Bordeaux, Valence, Marseille, Metz, Nimes, Paris, Toulouse, Vannes

Opérationnel :

Prise en compte des scopes 1 et 2 uniquement

 

DETAILS DES POSTES D'EMISSION

1) Emissions directes des sources fixes de combustion

Seule l'agence de Toulouse consomme du gaz naturel. Les données ont été récupérées avec les factures du fournisseur d'électricité.

2) Emissions directes des sources mobiles à moteur thermique

Tous les véhicules utilisés (en moyenne 36) sont des véhicules légers ou utilitaires légers. Ils ont tous un moteur diesel. Les consommations de carburant ont été récupérées grâce aux cartes carburant.

3) Emissions directes des procédés hors énergie

Pas concernés

4) Emissions directes fugitives

Les fuites des 14 frigos/congélos ont été approximées avec les chiffres fournis par l'ADEME dans le cadre des meubles autonomes : 0.3kg de charge, 0.5% de fuites

Les fuites des clims des 36 véhicules ont été approximées avec les chiffres fournis par l'ADEME : 0.5kg de charge, 5% de fuites

Les fuites des clims et pompes à chaleur (9) au sein des agences ont été approximées avec les chiffres fournis par l'ADEME dans clims résidentielles split : 1kg de charge, 5% de fuites.

Une partie de la flotte auto (9 véhicules) est équipée de groupes frigorifiques. Les fuites de fluides ont été approximées avec les chiffres fournis par l'ADEME : 0.9kg de charge avec 22% de pertes.

5) Emissions issues de la biomasse

Pas concernés

* Champs obligatoires
44450 membres inscrits
5056 facteurs d'émissions validés
3417 bilans GES publiés
18 guides sectoriels