Centre de ressources sur les bilans de gaz à effet de serre
Ministère de la Transition Écologique
ADEME
Réduire la taille du texte Agrandir la taille du texte
PSA Automobiles SA
Type : Entreprise
Effectifs 52264
Mode de consolidation Opérationnel
Code(s) NAF : 542065479 - Construction de véhicules automobiles (2910Z) - Île-de-France (Poissy)
Descriptif Sommaire de l'activité : construction automobile

La hauteur des barres représente la part des émissions de chaque catégorie déclarée par l'organisation :

0%
1
63.3
2
9.9
3
6.3
4
3.9
5
0
6
8.8
7
7.9
8
nc
9
nc
10
nc
11
nc
12
nc
13
nc
14
nc
15
nc
16
nc
17
nc
18
nc
19
nc
20
nc
21
nc
22
nc
23
nc

nc = non communiqué

Scope 1

  • 1. Emissions directes des sources fixes de combustion
  • 2. Emissions directes des sources mobiles à moteur thermique
  • 3. Emissions directes des procédés hors énergie
  • 4. Emissions directes fugitives
  • 5. Emissions issues de la biomasse (sols et forêts)

Scope 2

  • 6. Emissions indirectes liées à la consommation d'électricité
  • 7. Emissions indirectes liées à la consommation de vapeur, chaleur ou froid

Scope 3 calculé

Scope 3 non calculé

  • 8. Emissions liées à l'énergie non incluse dans les catégories « émissions directes de GES » et « émissions de GES à énergie indirectes »
  • 9. Achats de produits ou services
  • 10. Immobilisations de biens
  • 11. Déchets
  • 12. Transport de marchandise amont
  • 13. Déplacements professionnels
  • 14. Actifs en leasing amont
  • 15. Investissements
  • 16. Transport de visiteurs et de clients
  • 17. Transport de marchandise aval
  • 18. Utilisation des produits vendus
  • 19. Fin de vie des produits vendus
  • 20. Franchise aval
  • 21. Leasing aval
  • 22. Déplacements domicile travail
  • 23. Autres émissions indirectes

Le volume de réduction attendu pour le scope 1 est de 30000.0 tCO2e

- 5000 T :remplacement du fluide frigorigène R134a par le HFO 1234 yf sur la climatisation des véhicules neufs produits.

- 10000 T: compactage des surfaces des sites industriels et rationalisation des surfaces tertiaires: réduction des surfaces à chauffer.

- 10000 T: optimisation des processus de production utilisant du gaz naturel. (etuves de peinture).

- 5000 T: récupération chaleur fatale sur les processus de production pour préchauffer les bâtiments et processus.

a noter que depuis le 1/1/2019 la fonderie PSA de Charleville alimente un quartier de la ville de Charleville (quartier Manchester) avec de l'énergie fatale issue du site, générant une réduction d'environ 7000 T de CO2 par an non émis par l'agglomération.

le bilan présenté regroupe l'ensemble des établissements français de PSA Automobiles SA assujettis à cette obligation réglementaire à savoir les sites de

usines d'assemblage véhicules :Rennes - Sochaux - Mulhouse - Poissy - Sevel Nord Hordain 

usines de mécanique : Valenciennes - Douvrin - Caen - Trémery - Metz -  Saint Ouen - Hérimoncourt

fonderies : Charleville Mézières - Sept Fons

Sites tertiaires et Recherche développement :Velizy - Belchamp - Carrières sous Poissy - Pole tertiaire de Poissy - site de la Ferté Vidame - Bessoncourt. 

Centres de pièces de rechanges: Vesoul

le présent bilan regroupe les émissions de tous ces sites. l'itération précédente en 2015 sur les données 2014 avait été conduite par SNC et le présent document reprend l'agrégation de ces données 2014 pour permettre des comparaisons sur un périmètre équivalent..

il est cependant à noter qu'entre ces 2 exercices, la production de véhicules produits par PSA en France a augmenté de 216 000 voitures (1 185 900 en 2018 contre 969 283 en 2014).

la politique développement durable de PSA Group est détaillée dans le rapport RSE disponible à l'adresse suivante:

https://www.groupe-psa.com/fr/groupe-automobile/responsabilite/

scope 1: utilisation du gaz naturel 73% des émissions du périmètre scope 1.

données issues des factures fournisseurs pour tous les sites. incertitude faible.

facteur d'émission internationaux arrêté du 31/10/2012

compléments utilisation de fioul domestique (groupes électrogènes) et de gaz liquéfié pour le chauffage des batiments du site de La Ferté VIdame : 2% des émissions du périmètre scope 1

consommation sur factures fournisseurs. incertitude faible liée à l'incertitude des compteurs de livraison.

facteurs d'émissions internationaux : arrêté du 31/10/2012

consommations carburants engins de manutention, véhicules de fonction et de service et véhicules produits: 12% du total du périmètre scope 1

quantités appréciées à partir des données de livraison fournisseur et de l'état des stocks début et fin de période.inceertitude limitée

emissions directes des procédés hors énergies: 7,5% du total du périmètre scope 1:

activité de fonderie de fonte site de Sept Fons.

consommation de Coke et anthracite: données factures fournisseurs. incertitude apprécéie selon les critères de la réglementation ETS (7.5%)

facteurs d"émission internationaux: arrêté du 31/10/2012

emissions de GES liées à l'utilisation de fluides frigorigènes (fuites sur installations fixes + remplissage des climatisations automobiles en lignes de montage).

- fuites sur intallations fixes: 75% du total de la igne 4: données issues des rapports d'intervention des entreprises accréditées pour ces interventions, ce qui permet de maitriser l'incertitude de mesures

- fuites sur installations de remplissage en ligne de montage: 25% du total de la ligne 4. quantités appréciées apr une méthode de bilan (stock fin d'année - stock début d'année+ quantités commandées - quantités introduites dans les climatisations de voitures produites). incertitudes limitées et liées aux mesures de quantités livrées et mesure des stocks et à l'incertitude sur le moyen de remplissage: 

facteurs d'émission: réglement européen 517/2014.et rapport IPCC 2007.

 

* Champs obligatoires
48270 membres inscrits
5075 facteurs d'émissions validés
3611 bilans GES publiés
18 guides sectoriels