Centre de ressources sur les bilans de gaz à effet de serre
Ministère de la Transition Écologique
ADEME
Réduire la taille du texte Agrandir la taille du texte
Communauté de Communes des Hauts de Flandre
Hauts de France -  59380 - Bergues
   
Type : Collectivité territoriale (dont EPCI)
Type de collectivité : Communauté de Commune
Nombre d'agents 138
Population : 54097

La hauteur des barres représente la part des émissions de chaque catégorie déclarée par l'organisation :

0%
1
3.8
2
2.4
3
0
4
0.2
5
0
6
1.2
7
0
8
1.7
9
35.3
10
34.6
11
14.6
12
0.3
13
nc
14
nc
15
nc
16
0.6
17
nc
18
nc
19
nc
20
nc
21
nc
22
5.5
23
nc

nc = non communiqué

Scope 1

  • 1. Emissions directes des sources fixes de combustion
  • 2. Emissions directes des sources mobiles à moteur thermique
  • 3. Emissions directes des procédés hors énergie
  • 4. Emissions directes fugitives
  • 5. Emissions issues de la biomasse (sols et forêts)

Scope 2

  • 6. Emissions indirectes liées à la consommation d'électricité
  • 7. Emissions indirectes liées à la consommation de vapeur, chaleur ou froid

Scope 3 calculé

  • 8. Emissions liées à l'énergie non incluse dans les catégories « émissions directes de GES » et « émissions de GES à énergie indirectes »
  • 9. Achats de produits ou services
  • 10. Immobilisations de biens
  • 11. Déchets
  • 12. Transport de marchandise amont
  • 16. Transport de visiteurs et de clients
  • 22. Déplacements domicile travail

Scope 3 non calculé

  • 13. Déplacements professionnels
  • 14. Actifs en leasing amont
  • 15. Investissements
  • 17. Transport de marchandise aval
  • 18. Utilisation des produits vendus
  • 19. Fin de vie des produits vendus
  • 20. Franchise aval
  • 21. Leasing aval
  • 23. Autres émissions indirectes

Le volume de réduction attendu pour les scopes 1 et 2 est de 301.0 tCO2e

PCAET : De par la loi de transition énergétique pour la croissance verte du 17 août 2015, la Communauté de Communes des Hauts de Flandre est chargée de l’élaboration et de la mise en œuvre d’un Plan Climat Air Énergie sur son territoire (PCAET). Il doit définir le projet territorial en matière de stratégie climat-air-énergie dans le but de réduire les émissions de gaz à effet de serre, améliorer la qualité de l'air, améliorer l'efficacité énergétique du territoire et adapter le territoire aux effets attendus du changement climatique. S’agissant d’une démarche transversale, le PCAET s’applique sur toutes les activités du territoire et concerne donc l’ensemble des acteurs du territoire.

 

Actions sur l'énergie : réduction de 205 t CO2e

Actions sur les déplacements professionnels : réduction de 97 t CO2e

 

 

 

Située dans le département du Nord, dans l’arrondissement de Dunkerque, la Communauté de Communes des Hauts de Flandre est née le 1er janvier 2014 de la fusion des Communautés de Communes du Canton de Bergues, de la Colme, de Flandre (à l’exception de Ghyvelde) et de l’Yser. Son territoire regroupe aujourd’hui 40 communes soit près de 54097 habitants (source INSEE 2015).

Intégrée au SCOT Flandres-Dunkerque, et traversé par l’autoroute A25, ce territoire bénéficie de l’attractivité économique, culturelle et touristique de plusieurs villes moyennes comme Bergues, Wormhout...

Il est également riche de paysages divers aux sites emblématiques comme :

  • la plaine wateringuée avec son réseau de canaux ;
  • les coteaux du Houtland, avec le balcon de Merckeghem, par exemple ;
  • la montagne de Watten, avec ses forêts et son abbaye ;
  • la vallée de l’Yser ;
  • le marais audomarois.
  • Le réseau de canaux, l’Aa, la Colme, mais également l’Yser,

qui font de la CCHF un territoire marqué par la présence de l’eau.

Les compétences communautaires

Les compétences exercées par la Communauté de Communes des Hauts de Flandre comprennent :

Compétences obligatoires

ELABORATION,  APPROBATION,  SUIVI  ET  RÉVISION  DU  SCHÉMA  DE  COHÉRENCE  TERRITORIALE (SCOT)  ET  SCHÉMA  DE  SECTEUR.  Pour  l’exercice  de  cette  compétence  la  Communauté  de  communes  des  Hauts  de Flandre  adhère  au  syndicat  mixte  pour  le  SCOT  de  la  région  Flandre-Dunkerque ;

PLAN   LOCAL D'URBANISME, DOCUMENT D’URBANISME EN  TENANT LIEU ET  CARTE COMMUNALE: élaboration,  approbation,  suivi,  modification  et  révision  du  Plan  Local  d'Urbanisme Intercommunal. Pour  l'exercice  de  cette  compétence  la  Communauté  de  communes  des  Hauts  de Flandre  adhère  à  l’Agence  d'Urbanisme  de  la  Région  dunkerquoise  (AGUR)  ou  tout  autre organisme  d'étude  et  d'aide  pour  l'exercice  de  la  compétence  Plan  local  d'urbanisme intercommunal,  document  d'urbanisme  en  tenant  lieu  et  carte  communale,

Exercice  du  droit  de  préemption  urbain  (article  L.  211-2  du  code  de  l'urbanisme), la  Communauté  de  communes  des  Hauts  de  Flandre  exerce  cette  compétence directement  pour  les  zones  d’activités  économiques  et  par  délégation  aux  communes membres  pour  les  zones  urbanisées,

Instruction  des  dossiers  relevant  du  droit  des  sols,

Elaboration  et  mise  en  œuvre  d'un  plan  climat  énergie  territorial.

PROMOTION  DU  TOURISME  DONT  LA  CRÉATION  D’OFFICES  DE  TOURISME : Soutien  aux  offices  de  tourisme  et  syndicats  d’initiative,

Organisation  de  la  Kariole  Feest  qui  sera  itinérante,  sous  réserve  de  l’accord  des communes  d’accueil,

Soutien  à  la  Foire  des  Rameaux.  »  ;

GESTION DES MILIEUX  AQUATIQUES  ET  PRÉVENTION DES  INONDATIONS, DANS  LES CONDITIONS  PRÉVUES  À  L’ARTICLE  L.211-7  DU  CODE  DE  L’ENVIRONEMENT Pour  l’exercice  de  cette  compétence,  la  Communauté  de  communes  des  Hauts  de Flandre  adhère  au  syndicat  mixte  «  Institution  Intercommunale  des  Wateringues »,  à l’Union  Syndicale  d’Aménagement  hydraulique  du  Nord  (USAN)  et  au  Syndicat  mixte  pour l'aménagement  et  la  gestion  des  eaux  de  l’Aa  (SMAGEAA)  et  elle  soutient  les  schémas existants ;

COLLECTE  ET  TRAITEMENT  DES  DÉCHETS  DES  MÉNAGES  ET  DES  DÉCHETS  ASSIMILÉS, la  Communauté  de  communes  des  Hauts  de  Flandre  exerce  cette  compétence  par adhésion  au  Syndicat  mixte  SIROM  Flandre-Nord, au  SMICTOM  de  la  région  des  Flandres.

Compétences optionnelles

PROTECTION  ET  MISE  EN  VALEUR  DE  L'ENVIRONNEMENT -  SOUTIEN  AUX  ACTIONS  DE MAÎTRISE  DE  LA  DEMANDE  D’ÉNERGIE  Actions  reconnues  d’intérêt  communautaire  conduites  en  faveur  de  la  protection  de l’environnement, entretien  des  cours  d’eau  non  domaniaux ;

POLITIQUE  DU  LOGEMENT  ET  DU  CADRE  DE  VIE. Mise  en  œuvre  des  outils  de  programmation  des  études  dans  les  domaines  de l'habitat  sur  tout  le  territoire  de  la  Communauté  de  communes  (PLH),  la  mise  en  œuvre des      actions            en découlant  étant  soumise à  l'accord  préalable de  la commune d'implantation. Garantie  financière  à  des  emprunts  contractés  par  les  organismes  constructeurs  de logements  sociaux  dans  la  limite  de  la  moitié  du  montant  des  emprunts.

CRÉATION,  AMÉNAGEMENT  ET  ENTRETIEN  DE  LA  VOIRIE. Dépenses  d’investissement  et  de  fonctionnement,  sous  réserve  de  la  reconnaissance  de l’intérêt  communautaire,  concernant  les  éléments  de  voirie  suivants  :

-  les  voies  communales,  voies  classées,  chemins  ruraux  et  voies  privées  appartenant  aux communes,  y  compris  les  ouvrages  d'art  édifiés  sur  ces  différentes  catégories  de  voies,

-  la  signalisation  routière  et  mobilier  urbain  liés  à  la  sécurité,

-  les  dépendances  du  domaine  routier  :  caniveaux,  trottoirs,  pistes  et  bandes  cyclables ainsi  que,  le  cas  échéant,  les  aires  de  co-voiturage,  l’éclairage  et  les  espaces  verts d’intérêt  communautaire,

-  la  création  et  l’entretien  des  fossés,

-  le  balayage  des  caniveaux  en  agglomération  dans  le  cadre  de  l'intérêt  communautaire,

-  la  création  et  l’entretien  des  cours  d'écoles  publiques,

-  les  accès  et  parkings  des  bâtiments  publics,

-  la  participation  au  déneigement  des  voiries ;

CONSTRUCTION,  ENTRETIEN  ET  FONCTIONNEMENT  D'ÉQUIPEMENTS  CULTURELS  ET SPORTIFS ET D'ÉQUIPEMENTS  DE L'ENSEIGNEMENT PRÉ-ÉLÉMENTAIRE ET ÉLÉMENTAIRE :

-  les  écoles  de  musique  d'intérêt  communautaire,

-  la  construction  et  la  gestion  d'une  piscine  intercommunale.

ACTION  SOCIALE  D'INTÉRÊT  COMMUNAUTAIRE :

-  soutien  aux  actions  d’insertion,

-  portage  de  repas  à  domicile,

- soutien  aux  associations  oeuvrant  dans  le  domaine  gérontologique.

ASSAINISSEMENT :

La  communauté  de  communes  de  Hauts  des  Flandre  exerce,  pour  l’ensemble  de  son territoire,  la  compétence  «  assainissement  collectif  et  non  collectif »  ainsi  que  la  compétence « gestion  des  eaux  pluviales »,  par  adhésion  au  syndicat  mixte  d’Assainissement  et  de distribution  d'eau  du  Nord  (SIDEN-SIAN).

Compétences facultatives

MISE  EN  PLACE  D’UNE  POLITIQUE  SOCIALE  ET  SOCIOCULTURELLE  -  SERVICES  À  LA PERSONNE  -  ACTIVITÉS  CULTURELLES  ET  DE  LOISIRS.

Soutien  au  service  de  soins  infirmier  à  domicile  situé  à  Hondschoote.

Mise  en  œuvre  d’une  politique  sociale  dans  le  domaine  de  l’accueil  et  des  loisirs  de  la petite  enfance  et  de  la  jeunesse  :

-  les  haltes  garderies  mobiles,

-  les  multi-accueils  accueillant  les  garderies  sachant,  d'une  part,  que  la  construction et  l'entretien  des  bâtiments,  leur  mise  à  disposition  de  la  Communauté  et  les charges  de  fonctionnement  liés  aux  bâtiments  relèvent  de  la  commune  du  lieu d'implantation  et  que,  d’autre  part,  les  matériels  et  mobiliers  ainsi  que  le  personnel relèvent  de  la  Communauté  de  communes,

-  l'accueil  périscolaire  qui  fonctionne  en  lien  avec  les  accueils  collectifs  de  mineurs définis  ci-dessous,

-  les  activités  adolescents  :  soutien  aux  associations  qui  oeuvrent  dans  le  domaine des  activités  ados  et  les  activités  ados  organisés  directement  par  la  Communauté  de communes,

-  les  séjours  adolescents  organisés  par  la  communauté  de  communes,

-  les  accueils  collectifs  de  mineurs,  d’intérêt  communautaire,

-  les  relais  assistantes  maternelles.

Accompagnement  technique  des  demandeurs  d’emploi  résidant  sur  le  territoire  de  la Communauté  de  communes.  »  ;

CRÉATION  ET  GESTION  D’UNE  FOURRIÈRE  ANIMALE  INTERCOMMUNALE

SOUTIEN  PONCTUEL  CONTRE  LA  DESERTIFICATION  MEDICALE :

Soutien à l’installation  de nouveaux  médecins et / ou de professions médicales  ou paramédicales.

SOUTIEN  A  L’APPRENTISSAGE  DE  LA  NATATION  A  DESTINATION DES  SCOLAIRES  DES ÉCOLES  ÉLÉMENTAIRES  PUBLIQUES  ET  PRIVÉES  SITUÉES  SUR  LE  TERRITOIRES  DE  LA COMMUNAUTÉ  DE  COMMUNES.

Utilisation du tableur bilan carbone V7.7
 

Responsable du suivi Sophie JARCZYNKA 
Fonction Directrice grands projets
Courriel sophie.jarczyncka@cchf.fr
* Champs obligatoires
48270 membres inscrits
5075 facteurs d'émissions validés
3611 bilans GES publiés
18 guides sectoriels