Centre de ressources sur les bilans de gaz à effet de serre
ADEME
Réduire la taille du texte Agrandir la taille du texte
POMONA
Type : Entreprise
Effectifs 7124
Mode de consolidation Opérationnel
Code(s) NAF : 552044992 - Commerce de gros (commerce interentreprises) de fruits et légumes (4631Z) - Île-de-France (ANTONY)
Descriptif Sommaire de l'activité : Distribution livrée de produits alimentaires frais carnés, laitiers et surgelés et de fruits & légumes et produits de la mer frais à la restauration hors domicile

La hauteur des barres représente la part des émissions de chaque catégorie déclarée par l'organisation :

0%
1
0
2
80.1
3
0
4
13.8
5
0
6
6.2
7
0
8
nc
9
nc
10
nc
11
nc
12
nc
13
nc
14
nc
15
nc
16
nc
17
nc
18
nc
19
nc
20
nc
21
nc
22
nc
23
nc

nc = non communiqué

Scope 1

  • 1. Emissions directes des sources fixes de combustion
  • 2. Emissions directes des sources mobiles à moteur thermique
  • 3. Emissions directes des procédés hors énergie
  • 4. Emissions directes fugitives
  • 5. Emissions issues de la biomasse (sols et forêts)

Scope 2

  • 6. Emissions indirectes liées à la consommation d'électricité
  • 7. Emissions indirectes liées à la consommation de vapeur, chaleur ou froid

Scope 3 calculé

Scope 3 non calculé

  • 8. Emissions liées à l'énergie non incluse dans les catégories « émissions directes de GES » et « émissions de GES à énergie indirectes »
  • 9. Achats de produits ou services
  • 10. Immobilisations de biens
  • 11. Déchets
  • 12. Transport de marchandise amont
  • 13. Déplacements professionnels
  • 14. Actifs en leasing amont
  • 15. Investissements
  • 16. Transport de visiteurs et de clients
  • 17. Transport de marchandise aval
  • 18. Utilisation des produits vendus
  • 19. Fin de vie des produits vendus
  • 20. Franchise aval
  • 21. Leasing aval
  • 22. Déplacements domicile travail
  • 23. Autres émissions indirectes

Le volume de réduction attendu pour les scopes 1 et 2 est de 8000.0 tCO2e

Ce plan demeure articulé selon 1 Axe de Gouvernance et 3 Axes opérationnels :​
- sur le Scope 1 : Consommation de carburant et Fuites de gaz frigorigènes
- et pour le Scope 2 : Consommation électrique

Axe de Gouvernance

  • Indicateur d’empreinte GES
    Produire et suivre l’indicateur d’empreinte GES au niveau régional et national.
     
  • Améliorer la précision des données liées aux carburants
    La méthode de récolte des informations concernant les consommations de carburants reste très perfectible. Le Groupe continue d’étudier toute solution technique qui permettrait un suivi et un reporting des consommations brutes, tant au niveau local qu’au niveau central. Cela permettrait de ramener la précision des données consolidées à 5% (données considérées comme fiables).

Axe Consommation de carburant

  • Leviers d’action
    La première cause d'émission de GES est la consommation de carburant par la flotte des différents véhicules opérés par Pomona SA. Cette consommation provient essentiellement de la flotte de véhicules de livraison qui effectuent quotidiennement les livraisons des clients. Les actions de réduction vont porter essentiellement vers cette activité de livraison.
    La flotte de commerciaux est la 2ème source d'émission de GES liée à l'utilisation de véhicules.
     
  • Points d'attention
    Les actions du plan de réductions doivent être évaluées en relation avec des indicateurs d'exploitation comme le tonnage (ou encore le nombre de commandes, le nombre de livraisons…) pour tenir compte de l’évolution du fonds de commerce du Groupe.
     
  • Actions
    • Former les chauffeurs à l’éco conduite
      ​Le Groupe va continuer à former les chauffeurs à la conduite économique (et en sécurité) en s'appuyant sur des moniteurs régionaux formés en interne.
    • Mesurer et animer la consommation de carburants
      Le Groupe souhaite travailler à améliorer et fiabiliser les mesures de consommation de carburant de la flotte de livraison. L’objectif est de mieux suivre la consommation et les usages du carburant, afin d’optimiser au mieux l’ensemble de l’acte de livraison, de la stricte écoconduite du chauffeur à l’intégralité des tâches de livraison où le véhicule est utilisé.
      ​Pour ce nouveau chantier, une veille technologique sera réalisée qui permettra d’identifier puis tester d’éventuelles solutions.
    • Optimiser l'acte de livraison
      Les travaux d'optimisation de la livraison seront poursuivis sur différents axes dans le respect des contrats de service avec les clients :
      - optimisation du nombre de km parcourus,
      - ajustement des fréquences et des créneaux horaires de livraison avec l’accord des clients,
      - augmentation du nombre de livraisons par tournée, ...
      tout en garantissant un service adapté aux besoins des clients.
      Ces travaux consistent à finaliser le déploiement d'outil(s) informatique(s) de nouvelle génération, permettant :
      - une meilleure planification des tournées,
      - un suivi en temps réel des tournées par l’équipe trafic,
      - une aide à l’exécution des livraisons pour les chauffeurs,
      ​- la mise en place d’un reporting détaillé sur la réalisation des tournées.
    • Agir sur les véhicules
      Le Groupe poursuit le renouvellement régulier de la flotte de livraison avec des véhicules à la Norme Euro 6. Ainsi il dispose d’un parc récent, équipé avec des véhicules fonctionnant au Gazole les moins consommateurs possible.
      Puis, afin d’améliorer le mix énergétique de son activité de livraison, le Groupe va renforcer les tests sur des sources alternatives d’énergie :
      - normalisation des tests qui seront réalisés
      - test sur différentes énergies alternatives au diesel.
      Le Groupe continuera en outre d’apporter sa collaboration active en participant à des tests de nouvelles générations de groupes frigorifiques plus vertueux.
      ​Enfin, des véhicules électriques continueront d’être proposés pour le renouvellement de la flotte de véhicules pour les commerciaux.

Axe Fuites de gaz frigorigènes

  • Leviers d’action
    Les fuites de gaz frigorigènes sont essentiellement dues aux installations de réfrigération des entrepôts des Réseaux PassionFroid et TerreAzur.
     
  • Freins / Difficultés / Points d'attention
    Etant donnée la durée de vie des installations, les actions permettant de réduire significativement les fuites de fluides frigorigènes et leur effet de serre sont liées à des nouveaux projets ou à des investissements spécifiques sur des entrepôts existants. Une vision de long terme est un préalable à chaque opération.
    La réalisation des opérations de contrôle reste un moyen essentiel de maîtrise des installations existantes, afin d’éviter toute fuite.
     
  • Actions
    • Utiliser des fluides frigorigènes avec un faible pouvoir de réchauffement dans les constructions de nouveaux entrepôts.
      Les fluides frigorigènes « naturels » (CO2, NH3) sont connus pour leur très faible pouvoir de réchauffement en comparaison des HFC précédemment utilisés. Ils sont désormais systématiquement utilisés dans les projets immobiliers (nouveaux entrepôts, agrandissements) et continueront à être déployés pour les projets immobiliers des prochaines années.
    • Remplacer progressivement les fluides frigorigènes avec un fort pouvoir de réchauffement par des fluides frigorigènes "naturels" dans les installations existantes fonctionnant avec des HFC.
      Un ambitieux plan d’investissement de mise à jour de ces installations va être déployé sur les prochaines années. Ce plan consiste en leur remplacement progresif par des installations fonctionnant avec des fluides frigorigènes "naturels".​
  • Effet escompté
    Les changements de technologie associés avec le déploiement des fluides frigorigènes permettent d’anticiper une baisse significative des fuites de gaz frigorigène. A terme le mix de gaz présents dans les installations aura un pouvoir de réchauffement extrêmement bas, diminuant d’autant l’impact des fuites sur le réchauffement climatique.
    Une baisse des quantités de gaz frigorigène équivalente à celle constatée entre 2014-2015 et 2018-2019 est l’objectif visé par ces différentes actions.

Pomona SA regroupe les activités des réseaux de distribution TerreAzur et PassionFroid du Groupe Pomona. Pour plus détails pour chacun des réseaux, vous pouvez vous rendre sur le site internet du Groupe :

La politique RSE du Groupe Pomona est disponible sur le site internet du Groupe à l'adresse https://www.groupe-pomona.fr/nos-engagements-rse

Les émissions de GES du Scope 1 correspondent aux émissions suivantes :

Catégorie d’Emission

Poste

Source pour Pomona SA

Emissions directes de GES

1

Emissions directes des sources fixes de combustion

- Consommation de fioul domestique ou de gaz, utilisé pour les chaudières de certains sites

Emissions directes de GES

2

Emissions directes des sources mobiles à moteur thermique

- Consommation de carburants (gazole, fuel ou GNR, essence) des véhicules opérés par les sociétés concernées (PL ou VL)

Emissions directes de GES

4

Emissions directes fugitives

- Fuites de fluides frigorigènes des installations frigorifiques et des climatisations des entrepôts et bureaux,

- Fuites de fluides frigorigènes des groupes frigorifiques des véhicules de livraison

 

Les émissions des GES ont été calculées en utilisant le tableur Bilan Carbone ® V 8.3.1. pour convertir les données récoltées ou estimées (cf onglet "Sources").

Responsable du suivi Frédéric FAVRET 
Fonction Responsable Sécurité et Environnement
Courriel f.favret@groupe-pomona.fr
* Champs obligatoires
26809 membres inscrits
2903 facteurs d'émissions validés
2679 bilans GES publiés
18 guides sectoriels