Centre de ressources sur les bilans de gaz à effet de serre
ADEME
Réduire la taille du texte Agrandir la taille du texte
Université Paul Valéry Montpellier 3
Type : Etablissement public
Effectifs 1177
Mode de consolidation Financier
Code(s) NAF : 193410891 - Enseignement supérieur (8542Z) - Occitanie (MONTPELLIER)
Descriptif Sommaire de l'activité : Établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel

La hauteur des barres représente la part des émissions de chaque catégorie déclarée par l'organisation :

0%
1
2.5
2
0.2
3
0
4
0.5
5
0
6
1.9
7
0
8
1.2
9
18.8
10
11.3
11
3.4
12
0
13
38.8
14
0
15
nc
16
0
17
0.1
18
0
19
0
20
0
21
0
22
20.4
23
0.9

nc = non communiqué

Scope 1

  • 1. Emissions directes des sources fixes de combustion
  • 2. Emissions directes des sources mobiles à moteur thermique
  • 3. Emissions directes des procédés hors énergie
  • 4. Emissions directes fugitives
  • 5. Emissions issues de la biomasse (sols et forêts)

Scope 2

  • 6. Emissions indirectes liées à la consommation d'électricité
  • 7. Emissions indirectes liées à la consommation de vapeur, chaleur ou froid

Scope 3 calculé

  • 8. Emissions liées à l'énergie non incluse dans les catégories « émissions directes de GES » et « émissions de GES à énergie indirectes »
  • 9. Achats de produits ou services
  • 10. Immobilisations de biens
  • 11. Déchets
  • 13. Déplacements professionnels
  • 17. Transport de marchandise aval
  • 22. Déplacements domicile travail
  • 23. Autres émissions indirectes

Scope 3 non calculé

  • 12. Transport de marchandise amont
  • 14. Actifs en leasing amont
  • 15. Investissements
  • 16. Transport de visiteurs et de clients
  • 18. Utilisation des produits vendus
  • 19. Fin de vie des produits vendus
  • 20. Franchise aval
  • 21. Leasing aval

Le volume de réduction attendu pour les scopes 1 et 2 est de 88.0 tCO2e

Immobilier

  • Audit énergétique en appui du Bilan Carbone réalisé par le Master Ingénierie de Projets Environnementaux de l'université
  • Recrutement d’un économe des flux
  • Rénovation des bâtiments pour une amélioration des performances thermiques --> Gain = 3 tCO2e
  • Suppression de l’utilisation du fioul pour chauffage de certains bâtiments --> Gain = 22 tCO2e
  • Suppression de l’exploitation du site l’Abée de l’Epée --> Gain = 63 tCO2e
  • Quantifier les gains réels obtenus par des travaux d’amélioration et mesurer le retour sur investissement

L’Université Paul-Valéry Montpellier 3 est une université des Humanités : Lettres, Langues, Arts, Sciences Humaines et Sociales. Plus de 20 000 étudiants sont inscrits de la licence au Doctorat et 240 diplômes en lien avec les besoins socio-économiques sont préparés.

Université citoyenne et durable installée sur un campus arboré de près de 8 hectares labellisé Patrimoine du XXe siècle, elle est dotée d’un musée des moulages classé et d’un théâtre scène conventionnée pour l’émergence et la diversité.  

L’université Paul-Valéry s’engage dans l’innovation au travers des Humanités numériques et propose une offre complète d’enseignements à distance, de la licence au doctorat. Ouverte à l’international, elle accueille près de 4 000 étudiants internationaux et développe des partenariats stratégiques sur les 5 continents, notamment en Chine avec l’Institut Franco-Chinois (Université Renmin).

19 équipes de recherche et 2 écoles doctorales, localisées au cœur de la ville dans le site classé Saint-Charles, conduisent des programmes en lien avec les préoccupations sociétales actuelles et futures.

L’Université Paul-Valéry Montpellier 3 est au service d’un idéal de formation qui privilégie l’égalité des chances devant le droit au savoir et la réussite des étudiants dans la diversité de leurs situations. Elle défend une vision citoyenne et responsable de l’université dans une recherche ouverte sur la société, ses problèmes et ses avancées.
L'Université a formalisé sa démarche développement durable et responsabilité sociétale en créant en janvier 2016 une cellule DD&RS consacrée à cette thématique. Celle-ci  met en œuvre l’engagement politique de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 de s’inscrire de façon ambitieuse dans une démarche Développement Durable et de transition énergétique. La politique DD&RS de l'établissement repose sur quatre axes stratégiques : maitriser la politique énergétique (réaliser le bilan d'émission de gaz à effet de serre et bilan carbone ; diminuer la consommation énergétique des bâtiments ; développer l'utilisation d'énergies renouvelables ; former et informer les personnels et usagers sur les économies d'énergie) ; réduire l'empreinte écologique (intensifier le tri sélectif sur le campus ; protéger la biodiversité ; privilégier une consommation responsable) ; améliorer la mobilité (favoriser les déplacements doux et d'autres formes d'organisations du travail ; inciter à la mobilité et à la solidarité internationale) ; créer les conditions d'une université durable et citoyenne (entretenir les liens avec le tissu économique local ; accroitre la cohésion sociale et la solidarité ; promouvoir la formation continue). Afin de remplir sa mission en coordination avec la législation nationale (Loi de grenelle 1, Plan vert- 2009*), la cellule DD&RS vient en coordination et soutien aux services, assure une expertise et une veille réglementaire, est en contact permanent avec les institutions, identifie les actions DD & RS et élabore des documents spécifiques. Dans chaque axe des actions ont été initiées dont celle de la réalisation du Bilan Carbone en 2016 de l'établissement et du lancement d'un audit énergétique.
Les projets en matière de DD&RS sont nombreux sur le campus - initiatives étudiantes ou actions de service et de direction ou tout simplement cursus spécifique ou activités de recherche - ils permettent de sensibiliser, de favoriser et soutenir l'engagement, de faire vivre des pratiques innovantes et de mettre en œuvre des synergies dont le but est de poursuivre la lutte contre le changement climatique et de s'inscrire dans des politiques de villes et territoires durables.

 

Tableur Bilan Carbone version 7.6 du 07 Novembre 2016

Responsable du suivi Valérie Le Chenadec 
Fonction Responsable Développement Durable et Responsabilité Sociétale
Courriel valerie.le-chenadec@univ-montp3.fr
* Champs obligatoires
13766 membres inscrits
2369 facteurs d'émissions validés
1523 bilans GES publiés
18 guides sectoriels