Resource centre for greenhouse gas accounting
ADEME
Réduire la taille du texte Agrandir la taille du texte
Resources

Find a sector guide

Here you can consult all sector guides for carrying out GHG inventories, such as have been produced to date in collaboration with ADEME.

Choose a sector of activity:

Industrise extractives

Définition

 Les industries extractives (section C) se définissent par l'exploitation des ressources naturelles minérales - à l'état solide, liquide ou gazeux - présentes dans le sol et le sous-sol, y compris sous-marin. L'extraction peut être effectuée à ciel ouvert, en souterrain, par puits,...
Les industries extractives incluent les opérations préparatoires nécessaires à la commercialisation des produits minéraux : concentration des minerais, liquéfaction du gaz naturel, agglomération des combustibles solides, par exemple. Ces opérations sont souvent réalisées par les unités qui pratiquent l'extraction et/ou situées à proximité du site.
Les trois premières divisions concernent l'extraction de produits énergétiques (charbon, lignite et tourbe, hydrocarbures, minerai d'uranium) ; les deux suivantes concernent l'extraction de produits non énergétiques (minerais métalliques, minéraux divers et produits de carrière).

Filière carrières de granulats et sites de recyclage

Le secteur fournit le principal stock de matières premières du secteur des bâtiments et travaux publics (BTP) et apparaît donc comme indispensable à toutes les activités de construction, comme la rénovation de routes, la construction de logements, de ronds-points, de bâtiments publics, de ponts…
Ainsi, la production annuelle de granulats atteint 376 millions tonnes en France en 2009, les granulats représentant la deuxième ressource naturelle consommée après l’eau (6 à 7 tonnes de granulats par an et par habitant). Avec un chiffre d’affaires total de 3,6 milliards d’euros en 2009 et près de 15 000 salariés (hors sous-traitance), le secteur des granulats apparaît comme un acteur économique important.
Pour produire ces granulats, quelque 2300 carrières françaises extraient et transforment des ressources naturelles issues de roches éruptives, métamorphiques ou sédimentaires. Les consommations d’énergie induites par ces opérations représentent 5 à 10 % du chiffre d’affaires annuel du secteur.

18720 registered members
2607 validated emission factors
1863 published GHG inventories
18 sector guides